OPERATION OBAMA

Publié le par frenchpuma

Le "Plan de Relance économique  et de Ré-investissement."
Rien que dans son nom, le projet de relance de l'économie concocté par Barack Obama, comporte toutes les grandes attentes suscitées par son arrivée à la Maison Blanche.





Mais, ce plan va-t-il être à  la hauteur de ces espérances plus que démesurées ?
Essayons de répondre objectivement et sans parti-pris à cette question.


Premièrement, de quoi s'agit-il exactement, et combien cela va -t-il coûter ?



BUT ?

Le plan de relance et de réinvestissement de Obama a pour but de "créer ou sauver" trois millions d'emplois d'ici 2011, par exemple en lançant un vaste programme de grands travaux et en aidant les Etats qui ont du mal à boucler leur budget.

 






- COMMENT ?

Le plan consiste essentiellement à accorder des baisses d'impôts aux faibles revenus et aux classes moyennes, et des allègements de charges aux  entreprises sur deux ans.


Beaucoup d'argent va aussi être distribué aux Etats, pour financer la construction de routes ou pour financer un système d'assurance maladie.

Donc, comme son nom l'indique, tout cet argent devrait remettre l'économie sur les rails.



- Mais il y a un COUT (bien sûr) :

S'il est adopté par le Congrès, ce plan :
 -coûtera de 750 milliards à 1000 milliards de dollars, ce qui représente, selon le centre de recherches du Congrès un coût qui excéderait celui de la Guerre du Vietnam, qui avait pourtant fait un trou dans le budget de 682 milliards de dollars. .


- Ce plan doublerait également le montant des économies faites par les contribuables américains lors des réformes fiscales du gouvernement Bush en 2001 et en 2003.


"Il est évident qu'il nous faut réagir vite et bien face à la crise" a déclaré Obama hier devant les journalistes, alors qu'il se préparait à rencontrer les parlementaires, qu'il veut essayer de persuader d'adopter ce plan.
"Nous devons agir avec audace, et vite." 
 

 




Mais au-delà de "l'audace" de la rhétorique, et de l' "espoir" suscité, il reste des questions cruciales. Et d'ores et déjà, de nombreux économistes ont jugé ce plan inefficace, pour ne pas dire dangereux.



Alors ce plan de relance sera-t-il assez large pour avoir un impact ?
Et s'il l'est suffisamment pour la première économie au monde, les contribuables américains peuvent -ils s'offrir un tel coût, sans conduire les générations futures à la ruine financière ?

Avec cette relance, le déficit du budget va grimper jusqu'à atteindre des sommets : on atteindra vraisemblablement le milliard de dollars cette année, alors qu'en 2008, le déficit n'était "que" de 455 millions de dollars.
Cela représenterait 7 % du PIB, du jamais vu depuis la guerre. Et certains économistes prédisent même un déficit plus large : 1,3 milliard de dollars, soit 9 % du PIB !



Donc, le prix à payer sera sans aucun doute plus de dépendance vis-à-vis de l'argent provenant d'investisseurs privés, dont beaucoup étrangers. Très vite, on va s'apercevoir que le fait d'augmenter la dette publique va faire baisser le cours du dollar, et faire grimper les taux d'intérêt. Ce qui crééra encore plus d'inflation, et qui fera baisser le niveau de vie de chacun.

A plus long terme, la conséquence pourrait bien être une pilule plus difficile à avaler. Monsieur Levy, de la Bank of America, remarque que :
"Il faut que les EU produisent davantage et consomment moins."

Une économiste qui travaille à Boston, Rebecca Wilder, pense, elle, que dépenser des milliards de dollars dans des projets de grands travaux ne contribuera pas à augmenter la productivité. L'argent serait mieux dépensé dans des investitssements et des exportations, selon elle.


"Si c'est une croissance à long terme que l'on recherche, pourquoi se focaliser sur une politique de grands travaux qui se révélera inefficace" ? se demande Miss Wilder.

Monsieur Levy de la Bank of America s'inquiète de la même manière : pour lui l'argent donné à ce genre de projets très "locaux" se révèlent souvent inutiles. "Historiquement, en plus, la plupart des paquets fiscaux ont été trop tardifs, trop couteux, et ont demandé trop d'argent au gouvernement."

En conclusion, je ne suis pas sûre que cette "Opération Obama" massive pour sauver l'Amérique soit très efficace...


Et les Américains vont vite s'apercevoir avec amertume que leur nouveau président n'est absolument pas qualifié pour gérer l'économie de son pays...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

john 09/01/2009 12:19

Merci à vous. (je dois vous faire un aveux) Je suis français certes jai 25 ans; mais depuis que je comprend la politiques us je suis républicain, pas démocrate.

En 2000 j'ai soutenu MacCain pendant les primaires... mais bush a gagné (de façon pas très glorieuse... c vrai mais il à gagné.) savez vous comment???

En 2004 MacCain aurait pu être vice président de Kerry, mais il a soutenu W... Mon rêve en 2008 le voire comme candidat officiel ce réalisait enfin... Mais succéder à BUSH était un handicap quasi insurmontable... sarah PALIN ma arracher des larmes avec son discoure. Moi aussi je souffre d'un handicap, à la marche. Et voire cette femme avec son fils dans les bras à été... magnifique. Les fan d'Obama ont dit qu'elle l'avait loué pour faire bien... (mon dieu j'ai honte pour eux) (même biden a manqué de respect aux personne handicapé pendant la campagne durant un meeting, avec une gaffe stupide mais personne n'en à parlé car c'était un démocrate.) Alors merci de me permettre de pousser un coup de gueule... ET MERCI A MD PALIN. "sarah je t'offre mon cœur et mon espoir" 2012 c demain à très bientôt les pumas. "Un paliniste" SI VOUS AVEZ BESOIN DE MON AIDE FAITE SIGNE , si mes possibilités me permete d'y répondre sa sera avec joie et honneur. c une offre sincère.

frenchpuma 09/01/2009 20:06


Cher John, merci encore. Je dois vous dire que l'image de Sarah Palin avec son bébé dans les bras reste pour moi inoubliable : c'est un moment vrai, un moment fort, et cela prouve au contraire que
cette femme est vraiment sincère, et je comprends l'admiration que vous lui vouez...
Merci de nous offrir votre aide, car il est possible que dans les mois à venir toutes les bonnes volontés soient nécessaires pour parvenir à dénoncer définitivement l'imposture que constitue Obama.
A très bientôt...


john 08/01/2009 19:06

Je trouve ce sit de plus en plus intéressent, sa change des infos du monde entier pro obama.

A mon avis la période de grâce sera courte pour Mr O (la preuve en ne disant rien sur le conflit "épouvantable" actuel à gaza Obama nous prouve ce que nous disons ici depuis fort longtemps. Il ne veut pas dire une annerie pour faire duré la grâce des votes (relative la grâce)... car pour moi il n'a rien dit phrase vaseuse appris par cœurs... ces limites sont déjà en vue... il n'est pas encore président me dit mon père STOP arrêter de le défendra en permanence ça devient insupportable et dangereux. Il a un certain rôle maintenat... c paroles du moins, non??????

Soit son plan de relance marche et alors il à une voie royale pour 2012 soit il ne marche pas et 2012 rimera avec républicain.... que vont dire les médias qui ont caricaturés la grande sarah PALIN ... elle c documenté pendent 4 ans et maintenant elle peu être présidente « bravo sarah en 4 ans tu es passé de reine des gourde à probable commandante en chef... comment ta fait...

Je regarde bcp bloogberg tv tout le monde s'accorde a dire que se plan est déjà une réussite car il est démocrate c super...et quil vient de la main même de OBAMA, "alors ne doutons pas" quelle belle argumentation. Les républicains sont responsables ou ont un lieu, plus ou moins direct avec tout ce qui est vislard ou mauvais dans l'histoire des USA mais aussi du MONDE.
Un ami me disait obama va devoir réconcilié l'Amérique avec c politiciens ... Pas d accord

en ce qui me concerne l'avenir va devoir me réconcilié avec les médias et c pas gagné merci encore pour votre travail remarquable. ET BONNE A TOUS (un nostalgique du ticket MacCAIN PALIN,)
mon souhet pour 2012 le revoir mais à l'envers cet fois, et qui c la maison blanche s'ouvrira.... peutêtre....

frenchpuma 08/01/2009 19:45


Merci, John d'apprécier notre travail. Merci aussi pour vos commentaires : je suis d'accord avec vous : Sarah Palin a certainement un grand avenir. C'est la révélation de l'année 2008.
En 2012, elle sera surement sur le ticket républicain...
Tous mes voeux de bonheur pour 2009, cher John.


zérobama 07/01/2009 21:11

Obama aux States / Sarko en France : même combat... On creuse les déficits, et ... après nous le déluge...

FrenchNail 07/01/2009 03:32

Une fois de plus rien de nouveau, rien de different. Toujours la meme histoire. Allons depenser de l'argent que nous n'avons pas. Apres s'etre acheter des mega-maisons qu'ils ne pouvaient pas se payer, on propose maintenant aux Americains de continuer a creuser le trou avec des projets inutiles n'offrant des benefices qu'a long termes et mediocres. Au lieu de precher une politique d'austerite qui rassureraient nos crediteurs, on nous dit de continuer a vivre au-dessus de nos moyens. Lamentable.

Inflation, vous avez dit inflation ?