Un clown à la Maison Blanche

Publié le par frenchpuma

French article ; English article below


President Barack Obama speaks about plans to thwart future terrorist ...

President Barack Obama speaks about plans to thwart future terrorist attacks after an alleged terrorist attempt to destroy a Detroit-bound U.S. airliner on Christmas Day, Tuesday, Jan. 5, 2010, at the White House in Washington.(AP Photo/Gerald Herbert)







Hier, Mister O. n'a rien trouvé de mieux à faire que de cracher sa haine contre sa propre administration :

La tentative d'attentat du jour de Noël contre un avion américain est la conséquence d'un "ratage" ("screw-up") potentiellement désastreux de la part des services de renseignement, a accusé Barack Obama.

Le président américain employait ce ton plus acrimonieux que d'ordinaire dans le but de limiter les conséquences politiques de l'échec des agences américaines à empêcher Oumar Farouk Abdulmutallab de monter à bord du vol Amsterdam-Detroit avec des explosifs sur lui.

"C'était un ratage qui aurait pu entraîner un désastre", a accusé Obama lors d'une réunion à huis clos à la Maison blanche avec plus d'une vingtaine de responsables, a annoncé la présidence américaine.

"Nous avons évité la balle, mais d'extrême justesse. Cela n'a été évité que grâce à des individus courageux et non parce que le système a bien fonctionné. C'est inacceptable", a dit Obama.

Le directeur du Renseignement national, Dennis Blair, a annoncé que les agences avaient "bien reçu le message du président aujourd'hui. Nous l'avons reçu et nous allons faire en sorte de pouvoir répondre aux nouveaux défis". (Le Point)






U.S. President Barack Obama arrives to make remarks about airline ...

.S. President Barack Obama arrives to make remarks about airline security at the White House in Washington January 5, 2010.REUTERS/Jim Young (UNITED STATES - Tags: POLITICS TRANSPORT)





Comme vous le voyez, pas une seule fois il n'a reconnu sa propre responsabilité dans tous ces ratages.

Car,lui, que faisait-il au moment de l'attentat manqué ?

N'était-il pas en train de se faire bronzer à Hawaï ?

Commenter cet article