Obama se met en colère, mais à qui la faute ?

Publié le par frenchpuma

French article . English version soon available

C'est un déferlement sans précédent qui est en train de s'abattre actuellement aux Etats-Unis, une vague de critiques dont personne ne se fait l'écho ici en France, sans doute pour ne pas écorner l'image de celui qui demeure le Sauveur de l'Humanité.

Pourtant, les Français ont le droit de savoir à quel point l'attitude d'Obama pendant ces vacances a été désinvolte, odieuse, pour ne pas dire abjecte face à une peur panique qui continue de saisir -et c'est bien normal- tous les Américains, à chaque fois qu'une nouvelle menace terroriste ressurgit.

Croyant corriger le tir, Mister O. a cru bon de s'exprimer de nouveau hier soir, mais une fois encore, il aurait mieux fait de se taire, car tant qu'il continuera à s'exprimer de son île paradisiaque, en manches de chemises (j'exagère à peine, regardez les images, il n'a même pas de cravate...), et entre deux séances de bronzage ou parties de golf, il apparaîtra toujours aussi peu crédible et indigne. La pseudo colère qu'il a fait semblant d'afficher est d'autant plus ridicule qu'on voit bien qu'il se fout complètement de ce qui se passe, sinon il n'aurait pas mis plus de trois jours à réagir, trop occupé qu'il était à prendre du bon temps...


VIDEO:Obama: 'We will not rest' until air terror plotters ...


US President Barack Obama makes a statement at the Marine Base ...

US President Barack Obama makes a statement at the Marine Base in Kaneohe, Hawaii. Obama bluntly said Tuesday the thwarted Christmas Day airliner attack exploited a potentially "catastrophic" systemic failure in the US intelligence community.(AFP/Jewel Samad)



J'ai toujours su que dans les moments importants, ceux dans lesquels son pays serait menancé, Obama ne se montrerait pas à la hauteur.

Je n'avais simplement pas pu imaginer que l'imposture mettrait aussi peu de temps à se dévoiler...

Quant à Obama, c'est facile pour lui de se décharger de toute responsabilité, et de blamer les services de renseignements, ou même sa propre administration (cette pauvre Janet Napolitano, elle est bouc-émissaire, bien sûr, on s'en serait douté, tout est de sa faute, évidemment, puisque c'est une femme, donc elle est incompétente !)...


In this photo courtesy of 'Meet the Press,' Homeland Security ...

In this photo courtesy of 'Meet the Press,' Homeland Security Secretary Janet Napolitano appears on 'Meet the Press'' Sunday, Dec. 27, 2009, at the NBC studios in Washington.

Je rappelle simplement qu'un président se doit d'assumer l'entière responsabilité de toutes les erreurs que son gouvernment commet, car contrairement à la France où il y a un premier ministre, c'est le président américain qui est aussi chef du gouvernement...

Commenter cet article