OBAMA "IMPUISSANT"

Publié le par frenchpuma

French article ; English article below

A man holds a placard outside Federal Hall in New York, NY, as US President Barack Obama delivers a major speech on the finacial crisis. Obama bluntly warned Monday that some Wall Street bosses were ignoring lessons of the financial crisis, as he demanded a new age of prudence after bloated years of unchecked excess.(AFP/File/Jim Watson


Hier, le chef d'Al-Qaïda, Oussama Ben Laden, a envoyé un  nouveau message au peuple américain, dans lequel il se moque ouvertement de l'impuissance de leur président.

Il a invité les Américains à faire pression sur la Maison Blanche pour qu'elle mette fin aux guerres en Irak et en Afghanistan, dans un message diffusé par le site As-Sahab, selon le centre américain de recherche sur le terrorisme Intel Center, dimanche 13 septembre.
Sans quoi, "nous poursuivrons une guerre d'usure contre vous de toutes les façons possibles" menace Ben Laden, dans ce message d'une dizaine de minutes, dans lequel on montr une photo de Ben Laden, mais pas de vidéo.


Osama bin Laden has told Americans to rethink their policies, in a new video in which he links their support for Israel to the September 11 attacks in 2001. Titled "Message to the American People," the video features a still image of bin Laden and an audio statement. Duration: 00:32(afp.com



"Si vous réflechissez à votre situation correctement, vous saurez que la Maison Blanche est occupée par des groupes de pression", ajoute-t-il, selon Intel Center.
Selon Ben Laden, le président Barack Obama n'a pas le pouvoir de changer le cours des guerres et le fait qu'il ait conservé le Secrétaire à la défense Robert Gates et d'autres responsables de la précédente administration de George W Bush confirme sa faiblesse.
"L'amère vérité est que les néo-conservateurs continuent à projeter leur ombre pesante sur vous", affirme-t-il.



Et bien, moi je pense que Ben Laden a raison : Obama vient de le confirmer dans son discours  à Wall Street qu'il vient de terminer, et qui m'apparaît vraiment comme une farce.


. President Barack Obama speaks about the global financial crisis at Federal Hall in New York, September 14, 2009. The address, delivered just steps from the New York Stock Exchange, called for stricter oversight of Wall Street, using the anniversary of Lehman Brothers' collapse in September 2008 to argue for sweeping regulatory changes.REUTERS/Jeff Zelevansky (UNITED STATES POLITICS BUSINESS)



Il a prétendument menacé le monde de la finance,dans un discours prononcé au Federal Hall à New York, à deux pas de Wall Street, les avertissant qu'il ne permettrait pas un retour aux "comportements inconsidérés" et aux "aux excès incontrôlés" qui ont contribué à la crise financière.
Barack Obama a regretté que "malheureusement, certains, dans le secteur financier, se trompent dans la lecture du moment présent".
"Au lieu de tirer les leçons (du dépôt de bilan) de Lehman et de la crise dont ils n'ont toujours pas fini de se remettre, ils choisissent de les ignorer", a-t-il dit, à la veille du premier anniversaire de la chute de la banque Lehman Brothers.
"C'est pourquoi je veux qu'ils m'entendent: nous ne reviendrons pas à l'époque des comportements inconsidérés et des excès incontrôlés qui sont au coeur de cette crise, quand trop de gens n'étaient motivés que par le goût des marchés vite expédiés et des primes juteuses", a-t-il dit.

Ah là, là, là ! ça fait peur !
Les banquiers doivent tous être en train de trembler !

Ou bien sont-ils tout simplement en train de se marrer, se rendant compte,comme Ben Laden l'a dit lui-même, qu'Obama est en réalité, totalement impuissant ?

Commenter cet article