EMBRIGADEMENT ?

Publié le par frenchpuma

French article ; English article below

Dans quel pays un président décide-t-il d'intervenir  pendant un quart d'heure dans toutes les écoles du pays, par l'intermédiaire d'un message télévisé destiné à tous les petits enfants ? 

La Corée du Nord ?

La France sous Pétain ?
Vous vous rappelez ?
Dès le plus jeune âge, les enfants des écoles subissaient un embrigadement moral vantant les « valeurs » de la Révolution Nationale et la gloire du Maréchal, présenté comme figure paternelle. Les jeunes subissaient la propagande par le biais de rites institués au sein de l’école : « serment de fidélité au Maréchal », la levée des couleurs, l’hymne  "Maréchal, nous voilà "…
On leur imposait d'écouter religieusement les discours du Maréchal à la radio dans les classes, en vénérant son portrait...


Guerre 1939-1945. Ecoliers écoutant un discours du maréchal Pétain à la radio. Paris. Octobre 1941. LAP-4938





Et bien, non !

Il ne s'agit ni de la Corée, ni de la France sous Pétain...

Il s'agit tout simplement de l'Amérique d'Obama !




Nous vous en avions déjà parlé dans un article précédent : Obama avait l'intention, la semaine prochaine, de faire sa rentrée avec les petits écoliers américains, au moyen d'une émission de télévision à diffuser dans les classes.
http://europumas.over-blog.com/article-35057386.html

Sauf que...

Les choses ne sont apparemment pas si simples. De nombreuses écoles ont décidé de ne pas diffuser l'intervention télévisée du président, après avoir reçu des plaintes des parents courroucés qui accusent le président de vouloir endoctriner les enfants et de faire de la propagande socialiste.


http://europumas.over-blog.com/pages/Obama_accused_of_trying_to_indoctrinate_children_with_socialism-1694548.html


A mon avis, les parents ont eu raison de s'inquiéter, et je ne crois pas un mot de ce que dit la presse quand ils accusent ces parents en colère d'être des opposants Républicains.

Ils sont tout simplement des parents qui s'étonnent... et qui s'inquiètent...
Des parents qui s'étonnent de voir arriver de la propagande politique dans un lieu qu'ils estiment préservé.

Depuis quand l'école est-elle chargée de prêcher la bonne parole du président ?

Et les profs, comment peuvent-ils accepter ça ? Si on avait eu Sarko qui s'introduit en France dans toutes nos écoles, vous pouvez être sûrs que l'on aurait eu une grève générale de tous les professeurs du pays ! 

En tout cas, Obama ne doute de rien.
Après les étudiants, (voir notre article précédent) au tour des enfants maintenant !

De quoi s'agit-il donc , exactement : culte de la personnalité ? embrigadement ? Les deux ?

En tout cas, que Mister O. s'inspire de notre cher Maréchal : quand il parlera la semaine prochaine dans les classes, qu'il exige que les enfants se mettent debouts dès qu'il apparaîtra sur l'écran, et jusqu'à ce qu'il ait terminé son discours télévisé...

Comme ça :




Guerre 1939-1945. Ecoliers écoutant un discours du maréchal Pétain à la radio. Paris. Octobre 1941. LAP-5022



ça a de l'allure, non ?

Commenter cet article

French Nail 05/09/2009 20:03

Le gros du debat c'est surtout le programme impose avant et apres le discours. Du style : le prof doit preparer le discours en conduisant un debat sur des questions telles que "En quoi, puis-je aider le President et son programme de reformes", avec en prime redaction des pensees sur le sujet et engagement par chaque eleve d'un effort personnel (volontariat, etc.) de soutien au President, sur une copie devant etre lue par un autre eleve et conservee par le prof pour etre reintroduite dans trois mois pour l'evaluation des progres.

Je ne plaisante pas.

Le reaction des parents a ete tellement violente que maintenant seule la diffusion du discours est prevue et que les questions preliminaires et le debat seront maintenant diriges sur le theme de l'amelioration de l'assiduite scolaire et des etudes. Les copies ne seront pas lues par d'autres eleves.