OBAMA LE MALCHANCEUX

Publié le par frenchpuma

French article ; English version below

Juste quand on pensait que la situation ne pouvait pas être pire...





Mais qu'arrive-t-il donc à notre monde ?


Je ne suis pas superstitieuse, mais j'ai l'impression que celui qui était supposé sauver le monde, celui qu'on appelait le Messie, celui que certains appelaient Jesus Christ... celui-là même est en train de s'avérer être en fait tout le contraire : un porte-malheur, une malédiction pour le monde !





Voici ce que l'on vient d'entendre ce soir, de la part de l'une des principales conseillères de Obama en matière économique :


Toute l'incertitude qui entoure la grippe porcine et les ravages qu'elle va peut-être faire, tout cela a déjà un impact  sur l'économie, selon Cristina Romer une conseillère économique de Barack Obama. Madame Romeer a dit qu'il était trop tôt pour prédire quelles seraient les conséquences de l'épidémie sur l'économie. Tout va dépendre de la gravité et de l'ampleur de l'épidémie, ainsi que du nopmbre de victimes qu'elle fera. La priorité est de protéger la santé des citoyens, a -t-elle déclaré. (source : Market Watch)


Maintenant, pensez bien à ça :

on nous avait dit que les Etats-Unis allaient se rétablir si les gens votaient pour cet homme.

On nous avait dit que le monde entier serait sauvé.

On nous avait dit que la planète se rachèterait.

Et qu'avons-nous, à la place de tout ça,  à l'heure actuelle ?


Le dépôt de bilan de Chrysler... Trois millions de personnes qui ont perdu leur emploi depuis que Le Dieu vivant est entré dans le Bureau Ovale...

Et maintenant...
... que se passe-t-il maintenant ?


Nous sommes tous menacés par une nouvelle épidémie, qui sera peut-être la nouvelle peste du 21 siècle !







Au fait...
Vous avez remarqué que l'épidémie de grippe porcine a fait son apparition quelques jours seulement après le voyage de Obama ?

Commenter cet article

marie 01/05/2009 10:55

Il est temps en effet que les Républicains se réveillent un peu, car on a l'impression que là bas, c'est comme ici en France : il n'y a plus du tout d'opposition. Le journal Le Monde a même parlé de "Parti laminé" !
Pourtant,comme vous le dites dans l'article, les sujets de mécontentement ne manquent pas et on a vraiment l'impression que Obama n'est pas du tout à la hauteur. Pire même les choses se sont nettement aggravées depuis qu'il a été élu.

FrenchNail 01/05/2009 07:51

J'ai ete tres surprise hier de voir sur la page d'ouverture d'aol amerique le grand titre :"Bientot des augmentations d'impots massives pour les classes moyennes". Aol jusqu'a present avait toujours menage Obama et avait toujours fait echo a la propagande de la Maison Blanche (Obama va couper les impots...). Le vent tourne donc. Et hier, seulement 29 millions d'Americains ont ecoute la conference de presse contre 49 pour celle d'avant. Il semblerait qu'Obama a reussi en 100 jours ce que Bush avait pris 6 ans a faire : etre un pantin que personne n'ecoute ni ne croit.

La lecon dont il faut se rappeler, c'est que quand Clinton avait ete elu pour la premiere fois, le parti republicain avait ete dit en complete deroute, voire meme mort et enterre. Mais deux ans apres, muni du "contrat pour l'Amerique" sorti 6 semaines avant les elections, le parti republicain rafflait la majorite des deux chambres, chose qu'il n'avait pas reussi a faire depuis pres de 60 ans.

Aujourd'hui sous l'egide d'Eric Canter, le president des republicains de la chambre des representants, les republicains repassent a l'attaque est stimulant des reunions a la base pour redefinir leur agenda.

Comme je dis toujours : Affaire a suivre...