LUNE DE MIEL ? QUELLE LUNE DE MIEL ?

Publié le par frenchpuma

French article ; English version below

Mercredi, Obama fera lui-même le bilan de ses 100 jours...
Rappelons que cette tradition des 100 jours date de la première présidence Roosevelt, quand le président du New Deal avait en quelques semaines fait adopter une multitude de lois pour faire sortir son pays de la Grande Dépression.

Et bien, laissez moi vous dire que dans ce domaine, Obama est bien loin de son illustre prédecesseur.





Pourtant, depuis plusieurs jours déjà, fleurissent dans la presse française, les gros titres élogieux, qui comme d'habitude sont à des années lumière de la réalité constatée sur le terrain :

"Les Américains font confiance à Obama quoi qu'il fasse" (Le Journal du Dimanche)

"Obama a les meilleurs sondages d'un président depuis 20 ans" (AFP)

"A cent jours de l'élection, Obama survole les sondages" (Le Figaro)

"Les Américains toujours derrière Obama" (LE Matin, quotidien suisse)

"100 jours : la lune de miel continue entre Obama et l'Amérique" (RTL)

"Après 100 jours, Barack Obama toujours au plus haut dans les sondages" (Le Nouvel Obs.)

Je rappelle que l'on fait dire aux sondages ce qu'ils veulent, qu'on les interprète comme on veut, y compris de façon biaisée

Car, la presse française reste muette sur l'opposition à Obama, et le fait que des Tea-Parties ont eu lieu dans de nombreuses villes américaines il y a dix jours pour protester contre l'irresponsabilité fiscale du  nouveau président et son plan de relance qui est surtout un plan d'endettement du pays.



Et surtout ce que les journaux, télés et radios françaises ne relèvent absolument pas quand il prétendent qu'une majorité d'Américains pensent que leur pays va dans la bonne direction, c'est qu'il s'agit d'une majorité toute relative, puisque les vrais chiffres sont les suivants :

Selon un sondage réalisé par l'institut GfK pour l'Associated Press, 48% des Américains estiment que les Etats-Unis vont dans "la bonne direction" contre 44% qui pensent le contraire.

Par ailleurs, 64% des Américains approuvent l'action de Barack Obama, contre 67% en février, selon ce sondage GfK-AP. Ce qui veut dire que ce chiffre baisse régulièrement.

Mais, malgré ses engagements de campagne, le président américain ne semble pas convaincre au-delà de son camp, puisque seulement 24% des républicains approuvent son action, contre 33% en février

Et sur les 48 % qui jugent que le pays va dans la bonne direction on trouve :
- 73% de démocrates  
- 17% d'indépendants 
- 10% de républicains.


Rappelons que Mister O. est loin de faire l'unanimité dans son propre camp (il y a encore bon  nombre de  Démocrates qui ne l'apprécient pas :  ceux qui n'ont pas voté pour lui à la présidentielle, beaucoup d'anciens supporters de Hillary Clinton ne sont pas impressionnés par sa performance).

Mister O. ne convainc pas du tout les Indépendants, lui qui se targuait de rassembler au-delà de son camp, ni les Républicains, ce qui est moins surprenant. En ce qui concerne les Indépendants, on peut supposer que ces derniers n'apprécient vraiment pas la politique économique qui consiste à creuser le déficit déjà gigantesque pour les générations futures.



Enfin, la plupart des Américains estiment qu'il est encore trop tôt pour juger si le Messie tient sa promesse d'apporter le changement à Washington. Ils sont seulement 30% à juger qu'il tient ses engagements dans ce domaine, contre 15% estimant que ce n'est pas le cas.

Alors, lorsqu'on parle de 'lune de miel' je trouve le terme passablement exagéré, non ?

Quand on est journaliste, avant d'écrire n'importe quoi pour faire comme les copains et souscrire à l'Obamania ambiante,  on ferait bien de se renseigner un peu et d'analyser les données chiffrées, au lieu de s'extasier devant un pseudo homme providentiel !


Commenter cet article

diva2 27/04/2009 15:31

Si comme le dit zerobama Obama a vraiment parlé à quelqu'un qui avait la grippe porcine, alors il y a peut-être une chance que ça se déclare dans les prochains jours.
Croisons les doigts !

Zérobama 27/04/2009 14:23

Enfin une première victoire à mettre à l'actif de Mr O.! Il n'a pas choppé la grippe lors de sa visite au Mexique alors qu'un de ses interlocuteurs, conservateur de musée, a eu moins de chance et est mort depuis.Un premier succès qui en appelera peut-être d'autres. Qui sait...

SEB 27/04/2009 12:24

Contrairement à John, je ne suis pas du côté des Républicains, et je ne soutiens pas du tout Obama. Je ne lui souhaite pas de réussir, car pour moi il est une imposture depuis le départ.
Ce cinéma des 100 jours parfaits me donne envie de vomir.

john 27/04/2009 12:05

Même si nous avons pas le même parti on fond de notre coeur je tien à vous remercier de la façon la plus sincère qui sois, de publier mes commentaires. Nous avons bcp plus de points communs que de différences j'en suis persuadé. à la prochaine.

john 27/04/2009 12:00

Aujourd'hui je ne peux pas sauter de joie, c'est clair... mais l'Amérique à parlé, et ce, massivement. Je félicite le nouveau président élu de ce pays que j'aime tant. Je me suis opposé au candidat démocrate dès le début et jusqu'au bout... Mais maintenant je me dois avant tout de le respecter.
Je remercie nettement John MacCain et Sarah Palin; tout les deux auteur d'une très bonne campagne (quoi quand disent les médias). Le vote populaire montre que l'élection n'a pas été un adoubement (52% / 48%). Même si il est vrais en nombre de grands électeurs la victoire et plus nette. Je souhaite que le nouveau président poursuive l'interversion en Irak, car selon mon humble avis un retrait précipité de l'armé Américaine; pour satisfaire une partie de l'électorat démocrate; constituait une erreur gravissime et aboutirait au chaos...

Actuellement, j'éprouve encore beaucoup de regrets; réaction logique car je reste un membre actif du parti républicain américain. Mais également un fidèle du président George W BUSH j'aimerais le remercier pour ses 8 ans que j'ai passer auprès de lui, à le soutenir, le défendre, parfois même à m'opposer à ces choix, principalement, sur le réchauffement climatique... . Mais il reste pour moi un très grand monsieur qui a su s'opposer au terrorisme international avec une vigueur extraordinaire.
Qui toujours mit le pays avant les sondages d'oppignon... «  pourquoi aller en Irak monsieur le président »... « car... se sont les hommes libres qui écrivent les plus belle page de notre Histoire... . « Libérer 80 millions d'âmes est une chose noble... monsieur »
Quoi quand dise le monde, à mes yeux son bilan est positif. Durant les 7 première années de sa présidence, les biens fait de ses actions sur la croissance, mais aussi la baisse du chaumage montrait des point positif... . Il a su prendre en compte et gérer l'arrivée de nouveau pays émergent comme la chine sur le marché mondial. Je lui reproche néanmoins son manque de communication avec l'opposition démocrate mais aussi avec l'Europe... . Sachez monsieur, que vous ne serez jamais à mes yeux le pantin ignard, dont la presse international se fait l'écho. Mais je garderais le meilleurs de ses 8 années merveilleuses passé pas si loin de vous... Alors simplement merci monsieur le président, nous abordons le verdique de l'Histoire avec confiance et humilté. Même si nous ne nous connaissons pas vous m'avez beaucoup soutenu et aidé merci pour tout... à votre service monsieur le président. GOD BLESS YOU AND YOUR FAMILLY