OBAMA A-T-IL REFUSE D'EMBRASSER CARLA ?

Publié le par frenchpuma

Spécial Obama en France (4)

Anecdote très drôle ce soir : la presse anglaise est agitée par un débat existentiel, dans lequel sont impliqués deux des quatre héros du jour : Barack et Carla.

En fait, les journaux anglais se demandent comment il se fait que le président américain et la première dame française ne se sont pas fait la bise, au moment où ils se sont rencontrés pour la première fois ce matin, comme le veut la tradition en France.

Et cela est d'autant plus étrange qu'au même moment, Nicolas embrassait Michelle avec ferveur :



Certains tabloids américains reprennent l'anecdote ce soir, et vont même plus loin, comme le New York Daily News, qui va jusqu'à poser la question qui tue : "Obama a-t-il délibérément esquivé la bise de la première dame de France ?"

Oubliez
NATO, la paix dans le monde, et la récession mondiale - c'est une bise, ou plutôt l'absence de bise qui est le sujet de conversation dans toute l'Europe.

L'incident international a eu lieu vendredi, quand
Barack Obama et sa femme, Michelle, ont rencontré le président français  Nicolas Sarkozy et sa femme, l'ancien mannequin Carla Bruni, à Strasbourg, en France.

Tout semblait très bien se passer, à la française : Michelle et Carla se sont chaleureusement embrassées sur la joue.
Le président Obama et le président français [que le New York Daily appelle d'ailleurs le Premier ministre !] se sont serré la main et se sont étreints comme deux amis masculins. Puis Sarkozy a vigoureusement embrassé Michelle.

Mais quand Bruni s'est penché pour embrasser Obama, quelque chose s'est passé.
Peut-être celui-ci a-t-il esquissé un mouvement de recul ; peut-être a-t-elle elle-même reculé.
QUoi qu'il en soit, il n'y a pas eu de bise échangée, ce qui a immédiatement donné envie à  la presse britannique de se lancer dans une enquête qui l'a conduite à analyser chaque plan de la scène du baiser qui n'a pas été échangé.

 

 

Le Daily Mail rappelle qu'en France, il est tout à fait habituel de faire la bise à quelqu'un que l'on ne connaît pas, mais que tout ce que Obama a pu obtenir de Carla Bruni, tout à coup nerveuse, a été une poignée de main."

Sacre bleu!

Alors, qui a reculé ?
Barack ou Carla ?

Refuser un baiser de la première dame de France, cela ne se fait pas !

Je suis d'autant plus intriguée ce soir, que, comme je viens de le publier sur ce site, l'Express, révèle à l'instant que Obama, quelques minutes plus tard seulement, a embrassé une étudiante française, encouragé en cela par Sarkozy lui-même, qui apparemment ne lui a pas tenu rigueur d'avoir refusé le baiser de sa femme !

http://europumas.over-blog.com/pages/UNE_ETUDIANTE_EMBRASSE_OBAMA_ENCOURAGEE_PAR_SARKOZY_-1258358.html

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article