CA VA CHAUFFER !

Publié le par frenchpuma

French article ; English version below

Spécial G20 et venue de Obama en Europe (6)


Je viens d'entendre Sarkozy à la radio... Croyez-moi, ça va chauffer !
Il va y avoir du sang !

Le président était ce matin sur Europe 1, et il a réaffirmé sa belle détermination à obtenir des résultats lors du G20 de demain sur la régulation du système financier international.



Mister O. n'a qu'à bien se tenir ! Il a enfin trouver un adversaire à sa taille, lui qui se prend pour le roi du monde, nous, petits Français, allons lui montrer que nous ne sommes pas dupes de ses belles promesses.

Obama, dans son ambassade de Londres, doit trembler ce matin... Il va devoir affronter le petit homme de France si impressionnant.

C'est là qu'il va nous montrer ce qu'il a vraiment dans le ventre.

Sarkozy lui offre pour la première fois la possibilité de se comporter comme ce qu'il a toujours voulu être : le Sauveur du Monde.

Mais quel crève-coeur !
Entre Obama et Sarkozy, lequel choisir ?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

FrenchNail 02/04/2009 14:02

Newsflash!!! They did it again... Le i-pod (made in China..!) est de format americain et a ete donne sans adapteur. On reve.

clément 02/04/2009 08:50

Je suis pas fan de Sarko, mais si il pouvait rabattre son caquet au "Dieu" américain, rien que pour ça je me mettrais à l'apprécier.

Zérobama 01/04/2009 19:17

Obama cherche-t-il toujours un petit chien pour ses filles ? Surtout, qu'il ne leur ramène pas le petit Sarko, un insupportable roquet qui aboie constamment en tournant autour de la table, qui mord les mollets des invités, qui monte sur les chaises et mange directement dans les assiettes des convives. N'attendez pas qu'il sorte de la salle tout seul ; choppez le par la rolex et oust, dehors ! Et après, ne le laissez pas revenir quand il grattera à la porte, sinon il pissera partout...

FrenchNail 01/04/2009 17:03

Sarko sait parfaitement que rien ne sortira du G20 sauf des generalites et des platitudes de bonnes intentions. Du moins c'est ce que toute la presse americaine envisage.

Donc Sarko voit une ouverture pour se demarquer et attirer les feux de la rampe sur lui.

L'ironique c'est qu'en fait ces deux-la veulent exactement la meme chose : une reglementation des millieux financiers a l'echelle globale, Mais comme aux derniers compte Wall Street a balancer plus de 350 millions dans la campagne electorale d'O (voila encore un mythe detruit: celui de la petite contribution en masse par le petit peuple) l'ideologie attendra qu'O ait pris plus de pouvoir.