OU EST PASSEE LA MAGIE ?

Publié le par frenchpuma

Le ton a changé...

Au départ, un petit rien. L'arrivée de premières phrases critiques, timides il est vrai, mais bien réelles...

On n'ose pas aller trop loin encore.
Dur, dur de déboulonner l'idole...

Mais des allusions, des insinuations, des sous-entendus déjà peu flatteurs.

Et si on s'était trompé sur toute la ligne ?

Et si l'homme providentiel n'était qu'en fait un politicien ordinaire, sans pouvoirs magiques, dénué de toute capacité à sortir son pays du marasme ?

Les premiers articles peu flatteurs apparaissent :

- d'abord, cette histoire de teleprompteur.
Difficile pour le roi de la communication d'être présenté ainsi : une marionnette qui n'a rien à dire, et qui, emmène partout avec lui son téléprompteur, comme s'il était incapable de construire une phrase par lui-même.



Cet article, publié dans un journal qui pendant longtemps a fait l'apologie du grand homme doit nous alerter. OUi, les médias sont peut-être en train de s'apercevoir de leur bévue :
http://europumas.over-blog.com/pages/THE_VERY_SCRIPTED_PRESIDENT-1179934.html

- puis, cette constatation sans appel : oui, la machine à communiquer du président s'est grippée ces derniers jours
(article en français et en anglais ici :      http://europumas.over-blog.com/pages/LA_MACHINE_A_COMMUNICATION_DOBAMA_SESTELLE_GRIPPEE__OBAMAS_MESSAGE_MACHINE_IS_OFFKEY-1179849.html                          )
Il n'a plus la foi lui-même sans doute. Et du coup, il est bien moins convaincant.


- De même, comme nous l'avons rapporté dans notre article précédent, les faiblesses criantes du nouveau président en matière de politique étrangère inquiètent. Sa goujaterie avec le premier ministre anglais est révélatrice : l'international ne l'intéresse pas. Au Sénat, il n'a jamais siégé dans la Commission des Affaires Etrangères dont il faisait pourtant partie. Pas étonnant que les relations anglo-américaines ne le passionnent pas.
S'il n'y avait pas Hillary pour lui sauver la mise, et montrer une belle image de l'Amérique aux autres pays par ses voyages de professionnelle de la politique, les USA seraient ridicules avec un tel pantin ignorant des affaires du monde.


Non, décidément, rien à faire...

La magie n'opère plus !


 

Commenter cet article

john 12/03/2009 17:42

qui lu cru pire que G W B

DIVA2 12/03/2009 13:24

Je trouve votre cartoon vraiment génial. Obama : le roi du téléprompteur !

MARIE 12/03/2009 10:24

C'est vraiment drôle, cette histoire de téléprompteur. On a l'impression que Obama est maintenant incapable de dire même "Bonjour, comment allez-vous" sans sa machine ! Pour celui qui était considéré comme un grand orateur, c'est le comble !