UN AUTRE COURONNEMENT A DENVER ?

Publié le par frenchpuma

Mister O. repart en voyage...

Il doit vraiment se sentir mal à Washington, car il vient à peine de rentrer de Chicago où il a passé quelques jours de vacances, et le voilà qui repart de la capitale fédérale, cette fois-ci direction Denver, où il doit signer le projet de loi du plan de relance de l'économie adpoté par le Congrès la semaine dernière.



Une cérémonie tout à fait inhabituelle, donc, pour la signature d'une loi... Elle va se dérouler dans un musée de Denver, loin des querelles partisanes qui agitent actuellement Washington.

Rappelons que le plan n'a reçu le soutien d'aucun élu Républicain à la Chambre, et de seulement trois sénteurs du Grand Old Party.

Selon les Républicains, les baisses d'impôts sont insuffisantEs, et l'économie va se trouver plombée par la dette astronomique dans les années à venir.


 




En réalité, je suis sûre que Denver a été choisie parce que c'est la ville où la Convention démocrate a eu lieu cet été, et où Sa Majesté a été couronnée. Vous vous rappelez sûrement le temple grec ?



Vraiment, je ne vois pas l'utilité de prendre Air Force One et d'emmener des centaines de personnes avec lui loin de Washington, une fois encore en gaspillant l'argent des contribuales américains.

Mais Obama aime dépenser inconsidérément...

Rappelons qu'à partir du moment où il aura signé le plan, l'argent va pouvoir commencer à être distribué massivement, dans des projets d'infrastructure, de santé, d'énergie renouvelable et de développement durable.

La version finale du plan se divise en deux grandes parts : 36 % consacrés à des baisses d'impôts, et 64 % de dépenses pour financer des programmes sociaux.

 

 


LES CHIFFRES EXACTS :

- 240 millliards de dollars pour des baisses d'impôts accordées à des particuliers ou à des entreprises
- 140 millliards de dollars pour l'assurance maladie
- 100 milliards de dollars destinés à l'éducation
- 48 milliards de dollars aux transports


  •   Le projet inclut un point controversé "Achetez Américain", qui, même s'il a été atténué, continue de fâcher les partenaires commerciaux des Etats-Unis.

    Obama et ses amis irresponsables du Congrès expriment haut et fort leur grande confiance.

    Pourtant, l'échec du plan de Obama est écrit d'avance !

    Il y a des signes de mauvais augure qui ne trompent pas :

    - Obama vient de perdre 15 points en trois semaines : de moins en moins de gens lui font confiance.

    - La Bourse vient de plonger aujourd'hui, au moment où il s'apprête à signer le plus grand plan de dépense de l'Histoire, en pleine période de récession ! !

    - L'argent gaspillé par George Bush en Irak n'est vraiment rien à comparaison de ce que Obama a prévu de dépenser en 2009 !

    Amérique, qu'as-tu fait ?
     

Commenter cet article

oligo 18/02/2009 10:24

Les Américains sont fauchés, comme les Français c'est vrai.
Et on entend partout (comme l'écrit Kate) que Sarko devrait s'inspirer d'Obama qui, lui, a trouvé une solution miracle pour sortir du marasme... En dépensant des milliards de milliards qu'il n'a pas !
Ce matin, il semble bien que Sarko a l'intention d'annoncer le même genre de choses ce soir : sans doute l'influence de son copain américain !
Hier, il est rentré de Mégève, où il a passé 4 jours dans un chalet de luxe... ça ressemble là encore à Obama et ses vacances de riche...
Mais c'est pas grave... on continue comme ça.
C'est de l'aveuglement, ou de la folie douce, le monde est complètement dingue !

kate 18/02/2009 08:48

Et pourtant nos médias français sont tous fous d'Obama ! Il va sauver l'Amérique et ensuite l'Europe sera sauvée! Dernièrement un ex journaliste du Monde demandait à un confrère plutot de droite" pourquoi N.Sarkosy ne prend pas exemple sur Obama ?! ce à quoi il lui a été répondu très justement :" il n'a encore rien fait si ce n'est de nommer à son gouvernement des personnes peu fiables obligées de démissionner ! c'est vraiment n'importe quoi ! et ces débiles passent à la télévision !

FrenchNail 18/02/2009 01:53

L'Amerique est fauchee!!! Et au lieu de rembourser nos dettes et d'annoncer un plan non pas d'austerite mais de responsabilite (au cours des 6 dernieres annees, les americains ont en moyenne vecu au dessus de leurs moyens par 6%) avec un plan de relance cible efficace et temporaire, ce torchon de loi prevoit d'EMPRUNTER les milliards budgetes. Donc on resume: 20 cents en credit d'impots va couter 1 dollar une fois les emprunts rembourses.
MAIS DE QUI CES BANDITS SE FOUTENT-ILS?

Mais contrairement a ce qu'Obama veut et ce que Washington preche, le peuple americain n'ecoute que son bon sens. Cette annee le taux d'epargne est deja de 3,1% et les depenses extravagantes sont du passe. Toutes les marques de luxe sont en difficulte. Meme les achats alimentaires sont en retrait. Les supermarches "de luxe" tels que WoleFoods, target, Brunos sont soit en grande difficulte soit en depot de bilan.

Chapeau aux grandes capacites d'adaptation de mes compatriotes! Notre gouvernement depense peut-etre de maniere effarante, mais les americains se sont deja adaptes a la crise.