HILLARY ADORE LA FRANCE

Publié le par frenchpuma

French version ; English version below


Hier, jeudi 5 février, conférence de presse commune entre les deux ministres de Affaires Etrangères...



"Je me suis rendue en France de nombreuses fois, et j'en garde toujours de très bons souvenirs. J'adore aller en France. En fait, j'ai rencontré... l'épouse du Ministre des Affaires Etrangères il y a quelques années lorsque je suis allée en France... Cela fait... plus longtems que Christine et moi voulons bien l'admettre...

Et à l'occasion de ce voyage qui était organisé par la Fondation France-Etats-Unis, je me suis rendue dans plusieurs écoles maternelles, et j'ai vraiment été impressionnée par ce système. Lorsque je suis retournée aux Etats-Unis, j'ai d'ailleurs rédigé plusieurs rapports et prononcé plusieurs discours dans lesquels j'invitais notre pays à suivre le modèle français pour nos très jeunes enfants.

Je n'ai donc pas seulement beaucoup apprécié tous les moments que j'ai passés en France, mais j'ai aussi beaucoup appris à chaque fois, et j'apprends toujours beaucoup des relations que j'entretiens avec mes amis français. J'attends avec impatience le moment où j'y retournerai, ce que je ne manquerai pas de faire dès que j'en aurai l'occasion."

 

 



Hillary nous a donc rendu ce fantastique hommage hier, et elle a en effet semblé s'entendre tout à fait bien avec Bernard Kouchner.


Hillary et Bernard Kouchner arrivent hier pour donner leur conférence de presse.



Ce qu'il y a de drôle dans tout ça, c'est que Hilllary a fait l'éloge de notre système éducatif, comme s'il pouvait servir de modèle aux Etats-Unis, au moment même où ce système est gravement menacé par la politique de destruction massive des services publics menée par le président Sarkozy.


Hillary a toujours été impressionnée par notre système d'écoles maternelles, mais ce qu'elle ignore probablement, c'est que ces écoles sont chaque jour remises en cause par les décisions du gouvernement français de réduire le nombre de postes d'enseignants.

A la fin de cette conférence de presse, elle a déclaré qu'elle a hâte de retourner en France "le plus tôt possible" : c'est une très grande nouvelle pour nous ! Peut-être aurons nous la chance de voir Hillary ici, dans quelques mois...


Enfin, ce qui m'a frappée pendant cette conférence hier, c'est l'ambiance détendue qui régnait, voire une certaine complicité entre Hillary et Bernard Kouchner : cette fois, les deux pays semblent réconciliés pour de bon, et tout cela est vraiment réconfortant.

Ambiance très détendue hier entre Hillary et B. Kouchner, qui ont souvent échangé rires et plaisanteries.



Oublié, le temps où l'administration Bush entretenait des relations très tendues avec la France au moment du lancement de la guerre en Irak en 2003, et où les deux pays étaient tellement fâchés que le mot "French fries" avait disparu des menus américains  pour être remplacés par "Freedom fries" !

Merci, Hillary : la France vous adore aussi !


Commenter cet article