"UNE NOUVELLE ERE DE RESPONSABILITE ?"

Publié le par frenchpuma

French version ; English version below

Encore un ?
D'abord, Richardson, pour des pratiques quelque peu contestables en tant que gouverneur.
Puis, Daschle pour impôts non payés, Killefer pour impôts non payés, et Geithner pour impôts non payés !

C'est donc ça, la "nouvelle ère de responsabilité" dont Obama a parlé pendant son discours d'investiture ?

Obama avait dit : pas de lobbyistes, et il a engagé des lobbyistes.
Obama avait dit pas d'escrocs, et il emploie des escrocs.

Aujourd'hui, Tom Daschle a démissionné de son poste de Ministre de la Santé, reconnaissant publiquement qu'il avait 140 000 dollars d'arriérés d'impôts.

 




Obama a accepté la démission de Daschle avec "tristesse et regret" : les deux hommes ont fait une déclaration commune.
"Tom a fait une erreur, qu'il a tout à fait ouvertement reconnue. Il ne l'a pas excusée, et moi non plus" a déclaré Obama.

Daschle, qui est un ancien chef de la majorité au Sénat et élu de l'état de Dakota du Sud, avait été l'un des plus proches conseillers de Obama pendant sa campagne, mais il a reconnu aujourd'hui qu'il avait perdu la confiance du peuple en raison de ses problèmes fiscaux, et qu'il n'était donc pas apte à devenir minsitre:

"Ce travail exigerait un leader qui peut travailler en pleine confiance avec le Congrès et le peuple américain, sans que rien ne perturbe sa mission.
Il est clair qu'à l'instant présent, je ne suis pas ce leader. Et je ne veux être celui qui perturbera cette grande mission"

Le retrait de Daschle vient poser la question de savoir si Obama va pouvoir tenir une de ses autres promesses de campagne qui était de réformer l'assurance maladie pendant les 100 premiers jours de son mandat.

De plus, la démission de Daschle tombe très mal, puisqu'elle se produit quelques heures seulement après celle de Nancy Killefer, qui devait être nommée conseillère pour le budget (pour instaurer la rigueur dans la gestion et les dépenses fédérales : belle rigueur en effet !), et qui elle aussi a reconnu avoir des soucis avec le fisc ! Nancy Killefer est la troisième responsable choisie par M. Obama à être confrontée à des problèmes avec le fisc.





Donc ces deux noms sont à ajouter à une liste :
il y a un troisième ministre de Obama, Tim Geithner, qui a reconnu devant le Congrès qu'il avait du rembourser 40 000 dollars d'arriérés d'impôts mais sa nomination a pourtant été confirmée la semaine dernière.




Et puis on se rappelle de Bill Richardson, obligé de démissionner avant même d'être vraiment nommé, parce qu'en tant que gouverneur, il avait signé certains contrats pour son Etat de façon plutôt louche.  

Je vais maintenant poser une question toute bête :
est-ce là le "Changement auquel on peut croire", ou la même sorte de "politique de voyous" à laquelle on a toujours été habitués ?

Personnellement, je ne suis pas du tout surprise par ces révélations, car ici nous avons toujours répété que Obama a connu une ascension de météore au milieu des hommes politiques les plus corrompus du pays : ceux de l'Etat d'Illinois.

Pourquoi donc aurait-il été différent ?

Mais je comprends très bien quelle peut être la déception des gens qui voté pour Obama parce qu'ils ont cru à sa promesse de changer la politique.

 



Deux semaines seulement...
Et déjà, l'espoir s'amenuise, au fur et à mesure que Obama laisse percevoir qui, lui et ses amis, sont vraiment...

Commenter cet article

FrenchNail 03/02/2009 22:49

Dashle est un politicard pourri. Il y a quatre ans, il a perdu son siege au Senat car ses electeurs n'en voulaient plus de ses magouilles. En quatre ans dans le secteur prive, il a ccumule 4 millions de dollars nets (impots et train de vie pris en compte ca fait un salaire d'environ 2 millions par an (mon estimation)
Quand il s'est joint a l'equipe Obama pendant les primaires, il a apporte avec lui des millions et des millions en contributions versees par l'industrie pharmaceutique pour laquelle lui et sa femme travaillaient en tant que lobbyistes non officiels. On a appris depuis ce matin que Dashle oeuvrait d'ailleurs ferme en faveur de la nomination au poste de Minisre du commerce de la personne qui lui avait mis gratuitement a sa disposition une limousine avec chauffeur prive pendant 4 ans.

Autre chose a noter, non seulement Dashle n'avait pas paye les impots sur les revenus en nature que constituait cette limousine, il n'avait pas paye les contributions a la securite sociale dues pour le chauffeur. Embettant puisque Dashle briguait le poste de responsable supreme de la securite sociale.

Les arrieres impots et securite sociales se montaient a plus de $130,000.00 dollars. Ils les a maintenant payes avec interets mais sans penalites.

Essayez donc de ne pas payer vos penalites au fisc. Vous verrez la reponse faite au commun des mortels. Pas du tout la meme que celle faite a Dashle. Quelle honte, Quel pourri!