Présentation

Change we can't believe in

HILLARY


Secretary of State Hillary Rodham Clinton speaks at Peterson ...

IMAGEs DU JOUR/TODAY'S PICTURE


U.S. Secretary of State Hillary Rodham Clinton, foreground, loses her shoe as she is greeted by French President Nicolas Sarkozy on the steps of the Elysee palace upon her arrival Friday, Jan. 29, 2010, in Paris. Clinton flew to Paris on Friday for talks with French officials and to give a speech on European security. (AP Photo/Christophe Ena)
Secretary of State Hillary Rodham Clinton, foreground, loses her shoe as she is greeted by French President Nicolas Sarkozy on the steps of the Elysee palace upon her arrival Friday, Jan. 29, 2010, in Paris. Clinton flew to Paris on Friday for talks with French officials and to give a speech on European security.(AP Photo/Christophe Ena)




U.S. Secretary of State Hillary Clinton disembarks from her ...

U.S. Secretary of State Hillary Clinton disembarks from her ...


. Secretary of State Hillary Clinton disembarks from her plane as she arrives at Stansted Airport in Stansted, England, Wednesday, Jan. 27, 2010. Clinton arrived in Britain ahead of a major conference on Afghanistan, scheduled for Jan. 28, which will be co-hosted by British Prime Minister Gordon Brown, Afghan President Karzai and United Nations Secretary-General Ban Ki-moon.(AP Photo/Matt Dunham)




U.S. Secretary of State Hillary Clinton speaks as British Foreign ...

Secretary of State Hillary Clinton speaks as British Foreign Secretary David Miliband looks on during a news conference at the Department of State in Washington January 21, 2010. Major powers are united in working toward pressuring Iran over its nuclear program, Clinton said on Thursday, despite many signals that China is reluctant to impose more sanctions.REUTERS/Hyungwon Kang (UNITED STATES -






Former U.S. President Bill Clinton shakes hands with a woman ...

Former U.S. President Bill Clinton shakes hands with a woman in the crowd as he walks down to the court for a special appearance held to raise aid for the Haiti relief effort during half time of the NBA basketball game between the New York Knicks and Los Angeles Lakers at Madison Square Garden in New York January 22, 2010.REUTERS/Jessica Rinaldi (UNITED STATES - Tags: SPORT BASKETBALL POLITICS)




US Secretary of State Hillary Clinton(R) speaks during a press ...

 Secretary of State Hillary Clinton(R) speaks during a press conference with EU Foreign Affairs chief Catherine Ashton in the Treaty Room of the State Department in Washington, DC. Clinton said Thursday the international community is "unified in its resolve" to put pressure on Iran over its disputed nuclear program, and will not back down.(AFP/Mandel Ngan)


Scott Brown Nude Picture in Cosmo

Massachusetts Senator-elect Scott Brown is seen here posing semi-naked for Cosmo in 1982.
I can understand why women voted for him !


Scott Brown posant presque nu pour le magazine Cosmo en 1982...

Je comprends pourquoi les femmes ont voté pour lui !


Massachusetts State Sen. Scott Brown, R-Wrentham, holds up a ...

Massachusetts State Sen. Scott Brown, R-Wrentham, holds up a copy of the Boston Herald as celebrates in Boston, Tuesday, Jan. 19, 2010, after winning a special election held to fill the U.S. Senate seat left vacant by the death of Sen. Edward Kennedy. Brown defeated Massachusetts Attorney General Martha Coakley, a Democrat, and Joseph L. Kennedy, a Libertarian running as an independent and not related to the late Sen. Kennedy.(AP Photo/Charles Krupa)


Former president and U.N. special envoy for Haiti Bill Clinton, ...

Former president and U.N. special envoy for Haiti Bill Clinton, second from left, shakes hands with soldiers of the Joint Task Force-Haiti in Port-au-Prince, Monday, Jan. 18, 2010. Clinton promised that his foundation would provide medicine and a generator to the capital's General Hospital in order to doctors there can work through the night. At left, Clinton's daughter Chelsea Clinton.(AP Photo/Lynne Sladky)

Former president and U.N. special envoy for Haiti Bill Clinton, ...

Former president and U.N. special envoy for Haiti Bill Clinton, right, unloads supplies while touring the General Hospital in Port-au-Prince, Haiti Monday, Jan. 18, 2010. Clinton has joined former President George W. Bush in leading a campaign for donations to help the country recover from the powerful earthquake that hit it last week. (AP Photo/Lynne Sladky



Former U.S. President Bill Clinton (C) helps unload a cargo ...


Former U.S. President Bill Clinton (C) helps unload a cargo plane at Port-au-Prince airport in Haiti January 18, 2010.REUTERS/Hans Deryk (HAITI - Tags: DISASTER ENVIRONMENT)

Secretary of State Hillary Clinton (L) speaks beside Haiti President ...


Secretary of State Hillary Clinton (L) speaks beside Haiti President Rene Preval (R) during her visit to Port-au-Prince January 16, 2010. REUTERS/Eduardo Munoz








US Secretary of State Hillary Clinton, pictured on January 13, ...

US Secretary of State Hillary Clinton, pictured on January 13, flew to Haiti on Saturday highlighting an urgent bid to clear logistics hurdles and find creative ways to deliver aid to quake-hit Haitians.(AFP/File/Mandel Ngan)





President Barack Obama shakes hands with President Bill Clinton, ...

From L: Former US President George W. Bush and Bill Clinton ...



From L: Former US President George W. Bush and Bill Clinton stand as US President Barack Obama speaks about relief efforts following the earthquake in Haiti during a statement in the Rose Garden of the White House in Washington, DC. Obama issued a joint pledge with Clinton and Bush that the US "stands united" with the Haitian people following this week's devastating earthquake.(AFP/Saul Loeb)






Secretary of State Hillary Rodham Clinton, talks with Egyptian ...

Secretary of State Hillary Rodham Clinton, talks with Egyptian Foreign Minister Ahmed Ali Aboul Gheit, Friday, Jan. 8, 2010, at the State Department in Washington.(AP Photo/Alex Brandon)

US Secretary of State Hillary Clinton speaks on January 6. The ...

Secretary of State Hillary Clinton speaks on January 6. The United States on Thursday announced a flurry of high-level talks aimed at restarting Palestinian-Israeli peace talks, which a top US envoy says should yield a settlement within two years.
(AFP/Getty Images/File/Mark Wilson)

Créer un Blog

Dimanche 4 janvier 7 04 /01 /Jan 12:42

French version ; English version below


Hier, la guerre au Porche-Orient entre Israël et le Hamas a franchi un nouveau cap quand les chars israéliens et les troupes se sont engouffrés dans la bande de Gaza, marquant ainsi le début d'une offensive terrestre lancée contre les militants du Hamas après une semaine de bombardements aériens intensifs.



Les soldats israéliens avancent dans la bande de Gaza, au Nord, dimanche 4 janvier.



Et maintenant, la perspective d'un nombre de victimes plus élevées dans chaque camp rend le silence de Obama sur la situation là-bas, encore plus assourdissant.

Et d'ailleurs, cette absence totale de réaction a déja provoqué la colère de certains dans la région.
"Ce ne sont vraiment pas des débuts prometteurs", a déclaré Khaled Meshaal, le leader du Mouvement Islamiste du Hamas, qui contrôle la bande de Gaza depuis juin 2007.
"Vous avez commenté ce qui s'est passé à Bombay, mais vous ne dites pas un mot sur les crimes de l'ennemi (Israël). Cette politique de deux poids deux mesures ne peut pas continuer." a t-il dit, en s'adressant à Obama.


En réalité, ce qu'il ne sait pas, c'est qu'il est peu probable que Obama adopte une politique différente de celle du gouvernement Bush sur ce dossier.

Alors, le premier mandat de Obama ressemblera-t-il au troisième de George Bush ?

Dans un premier temps, je serais tentée de répondre "oui".

Dans une interview qui date de juillet dernier au New York Times, Obama disait qu'il pensait qu' "aucun pays au monde n'accepterait de voir des missiles tomber sur la tête de ses citoyens."

"Si quelqu'un envoyait des missiles sur ma maison alors que mes deux petites filles sont en train de dormir, je ferais tout ce qui est en mon pouvoir pour mettre un terme à ça. Et je pense donc qu'il est normal que les Israéliens répliquent." 


Donc, on comprend bien que le nouveau président ne va certainement pas critiquer Israël.

Pourtant, après avoir réfléchi, je me dis qu'il y a peut-être un espoir...
Grâce à Hillary.

Mais que peut-elle faire, au juste ? Que devrait-elle faire ?

A mon avis, elle aimerait certainement s'exprimer sur le dossier, mais Obama lui demande probablement de se taire.
Et elle doit faire ce qu'on lui dit de faire.
Cela doit être vraiment déchirant pour elle, parce que, contrairement à Obama, elle connaît le problème.


Et malgré tout, on peut compter sur elle pour faire de son mieux, et tenter de se libérer quelque peu du joug de l'incompétent.
Oui, je pense qu'elle représente une grande chance pour le Proche Orient, des années après la rencontre historique organisée par son mari entre Rabin et Arafat, qui grâce à lui, avaient (chose inimaginable !) accepté de se serrer la main et de signer un accord de paix.


 



Rabin-Clinton- Arafat on September 13, 1993

 

 

Hillary, il est vrai, a la réputation d'être pro-Israël.

Mais elle ne l'est pas, en fait.

Comme son époux, elle ne s'intéresse qu'à une chose : la paix.

Si elle a cette réputation, c'est uniquement parce que en tant que sénatrice de New York, elle a été obligée de faire de son possible pour plaire à l'électorat juif, très important dans cet Etat, et qui a d'ailleurs voté massivement pour elle en 2000 et 2006. Mais il ne s'agissait que d'une posture politique.



Hillary , en 2002, alors sénatrice de NY à Jérusalem devant le  Mur des Lamentations.
 


Hillary pourrait se révéler d'un grand secours pour les Palestiniens.


Voici pourquoi :

- On ignore souvent qu'en 1998, se démarquant ainsi de son mari alors président, Hillary avait pris une position assez originale, puisqu'elle avait déclaré qu'elle était en faveur de la création d'un Etat palestinien, une position dont la Maison Blanche avait plus tard precisé qu'elle n'était pas la position officielle.


- Hillary s'était encore attirée les foudres d'Israël en 2000, quand elle avait rencontré Suha Arafat, épouse de Yasser Arafat, alors président de l'autorité palestinienne, et qu'elle l'avait embrassée devant les photographes...


Hillary et Suha se font la bise


- "Les Israéliens et les Palestiniens connaissent très bien Bill et Hillary Clinton", déclare David Makovsky, spécialiste des affaires proche orientales. Les Palestiniens se rappellent très bien de la bise entre Hillary Clinton et la femme de Yasser Arafat, et les Israéliens se rappellent que Hillary, pendant la campagne, a menacé l'Iran de sanctions internationales si ce pays s'en prenait à Israël."

Autrement dit, le fait d'avoir pris par le passé des positions à la fois pro-israéliennes et pro-palestiniennes, donne à Hillary Clinton une légitimité et une crédibilité incontestables comme diplomate, selon
Tamara Wittes, spécialiste des questions isrélo-arabes au Brookings Institute :

"Le fait qu'elle ne soit ni pour l'un ni pour l'autre va la servir dans cette région.
En fait, il y a à la fois des pessimistes et des optimistes des deux côtés."

Donc, si Obama le lui demande, Hillary fera tout ce qui est en son pouvoir pour arriver à un accord entre les deux camps, ce que son mari était presque parvenu à faire au moment où son deuxième mandat s'est achevé.

Nul doute que s'il  avait eu le temps, il aurait réussi à trouver une solution à cette guerre qui n'en finit jamais, mais l'administration Bush a tout mis par terre, et la situation s'est envenimée.

.

 

Car, malheureusement, huit ans après, tout s'est dégradé et tout est différent :

Et cela va compliquer la tâche de Hillary Clinton. En tout cas, aucun doute que lorsqu'elle prendra ses fonctions en janvier, ce dossier sera prioritaire pour elle. 
Quel challenge !

 

 En Septembre 1993, le President Clinton préside une cérémonie de signature d'un accord de paix historique entre le premier ministre israélien  Yitzhak Rabin, et Yasser Arafat, leader de l'OLP.



D'un côté, Gaza est maintenant contrôlé par le Hamas, dont les positions sont plutôt extrêmes, et qui a rendu l'autorité palestinienne totalement inefficace. Alors que cette dernière était prête à négocier avec Israël, le Hamas veut la destruction de l'Etat d'Israël, et les Israéliens chassés de la région.

Et d'un autre côté, on a Israël qui n'est pas prêt du tout à faire des concessions.

Donc, pas de doute, la situation est explosive...

Mais, Hillary a un défi à relever : elle veut montrer à son pays et au monde entier que celle qui aurait dû être élue présidente, c'est elle !

Par frenchpuma - Communauté : USA
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil
 
Créer un blog gratuit sur over-blog.com - Contact - C.G.U. - Rémunération en droits d'auteur - Signaler un abus - Articles les plus commentés