DERNIERE MINUTE : HILLARY SERA NOMMEE DEMAIN !

Publié le par frenchpuma

French version ; English version below

 

Barack Obama va annoncer la nomination de Hillary Clinton, sénatrice de New York, au poste de Secrétaire d'Etat demain, selon des sources Démocrates, vient-on d'apprendre ce matin.

 

 



C'est à l'occasion d'une conférence de presse qui se déroulera demain à Chicago que le nouveau président fera son annonce officielle, selon ces mêmes sources, qui ont par ailleurs souhaité rester anonymes...

Un peu plus tôt dans la matinée, on apprenait aussi que Bill Clinton avait accepté le marché de Obama, et allait révéler la liste complète de ses donateurs, afin de lever les derniers obstacles à la nomination de son épouse.



Jamais Bill Clinton ne l'avait fait auparavant, mais l'on sait d'ores et déjà qu'il a déjà reçu de l'argent de la famille royale d'Arabie Saoudite, du roi du Maroc, d'une fondation liée aux Emirats Arabes Unis, du beau-fils de l'ancien président ukrainien.

 

De plus, Bill Clinton a aussi accepté de soumettre ses discours et toutes ses activités à un contrôle de l'administratio américaine, et si nécessaire aux avocats de la Maison-Blanche, et cela pour éviter tout conflit d'intérêts...

 

 

 

DONC OBAMA A BEL ET BIEN CHANGE D'AVIS SUR LES COMPETENCES DE HILLARY EN MATIERE DE POLITIQUE ETRANGERE :

 

Voici, pour mémoire, l'extrait d'un mémo publié par l'équipe de campagne de Obama en mars dernier, suite au spot de Hillary, qui critiquait l'inexpérience de Obama et son incapacité à gérer une crise internationale majeure à 3 heures du matin :

 

 

"Quand toute votre campagne est basée sur votre prétendue expérience, il faudrait pouvoir le prouver. Or, Hillary Clinton n'a pas passé le test du "commandant-en-chef." C'est ce qu'écrivait le conseiller de Obama, ancien conseiller de Bill Clinton, Greg Craig.

 

"Il n'y a aucun doute sur le fait que Hillary Clinton a joué un rôle important sur le plan intérieur, pendant les années de l'administration de son époux, par exemple, on sait tous qu'elle n'a pas réussi à réformer l'assurance maladie.

Mais en matière de politique extérieure, elle n'a joué aucun rôle. Elle n'a pas assisté aux réunions du Conseil de Sécurité Nationale. Elle n'a pas assisté aux réunions dans la Situation Room. Elle n'a jamais aidé à gérer une crise internationale, et il n'y a aucune preuve qui montre qu'elle ait participé en quoi que ce soit à des décisions de politique étrangère. Donc, elle n'a aucune compétence particulière pour répondre au téléphone et gérer une crise internationale , que ce soit à trois heures du matin ou à n'importe quelle heure d'ailleurs."

 

 

SANS COMMENTAIRE...

Commenter cet article