MADAME LA SECRETAIRE D'ETAT

Publié le par frenchpuma

Hillary Clinton va probablement devenir la troisième femme Secrétaire d'Etat (après Madeleine Albright et Condoleezza Rice), selon ce que révèlent à l'instant des sources fiables.

 

Contrairement à ce que bon nombre de ses supporters, dont les PUMAs en particulier, lui ont demandé de faire (c'est à dire de refuser l'offre, qui n'est ni plus ni moins qu'un piège destiné à mettre fin à sa brillante carrière politique), il semble que Hillary s'apprête à préférer la perspective de devenir la plus haute diplomate de la nation américaine, plutôt que de garder son indépendance en restant sénatrice.

 

 

 

Hillary s'adresse au public venu assister à un gala qui se tenait à New York avant-hier, au  Robert F. Kennedy Center

 

 

 

Bien sûr, on peut comprendre qu'une femme qui a consacré sa vie entière à la politique soit attirée par l'idée de devenir le membre le plus important du gouvernement du président des Etats-Unis.

Oui, on peut comprendre, sauf quand ce président a pour nom Barack Obama...

 

 

 

Vraiment, il est difficile de concevoir comment Hillary va être capable de travailler sous l'autorité d'un homme qu'elle disait elle-même incapable de gérer une crise internationale majeure si celle-ci se présentait. C'était il y a seulement six mois !

 

 

Mais n'a t-on pas là, une fois de plus, l'exemple de ce qu'est la politique ?

 

N'est-ce pas le genre de comportement dont les gens commencent à être lassés ?

 

Il est clair en tout cas que si ce que les sources diverses rapportent aujourd'hui est vrai - que l'annonce officielle serait imminente - il y a de nombreux PUMAs qui vont se sentir trahis une fois de plus.

Et cette fois-ci cela pourrait bien être la trahison de trop, celle qu'ils ne lui pardonneront pas... 

 

  

 

 

 

Hillary avant-hier semblait bien rire en compagnie du gouverneur de l'état de New York David Paterson, et de l'autre sénateur de NY, Charles Schummer.

Pas sûr pourtant que sa décision d'accepter de devenir ministre de Obama fasse vraiment rire ses fans...

Commenter cet article