LES CAMPS OBAMA

Publié le par frenchpuma

Les médias inféodés n'en ont pas parlé, mais il y a quelque chose dans le programme de Barack Obama qui est particulièrement inquiétant, et qui aurait dû faire l'objet de davantage de publicité, au moins pour que la population américaine soit au courant de ce qui l'attend dans les mois à venir :
le nouveau président est favorable à la réquisition des jeunes pour les mettre de force  dans des "camps d'entraînement " !





Personnellement, je déteste ce mot : "camps". Cela me rappelle toujours des souvenirs d'un passé que je préfèrerais oublier...


Et ce qui est en plus particulièrement inquiétant ici, c'est que ces camps seraient OBLIGATOIRES. Des camps d'entraînement de défense civile, ce qui signifie que tous les Américains seraient obligés d'y passer, les femmes comme les hommes, et pas seulement les volontaires ! Il s'agirait en fait d'un service civil obligatoire pour tous les jeunes.


A l'origine d'un tel projet, un homme : le nouveau Secrétaire général de la Maison Blanche, Rahm Emanuel.





Voici une vidéo qui date de 2006, dans laquelle Rahm Emanuel, ce triste sire,  parlait déjà de ce projet :






Emanuel déclare donc dans cette interview :


"Entre l'âge de 18 et 25 ans, vous feriez trois mois d'entrainement dans ces camps. Cela pourra être fait pendant les études supérieures. Il n'y a rien de mal à ce que tous les Américains acquièrent cette expérience de service civil."

"Un tel projet", affirme Emanuel, "donnerait aux gens la notion de ce que être Américain veut dire."

Bien sûr, selon lui, le plan pourrait être aménagé.

"Nous proposons trois mois, mais si quelqu'un disait qu'il vaut mieux quatre, nous n'aurions rien contre. Rien n'est vraiment arrêté."

En réponse à une question du journaliste qui lui demandait des détails pratiques, Emanuel a ironisé :

"Au lieu de vous interroger pour savoir si les jeunes vivraient dans des casernes, vous feriez bien de penser à la signification profonde de ces camps : une expérience à partager avec d'autres...

"Et en plus, cela permettra d'avoir tout un corps de citoyens qui seront prêts, capables, et entrainés."

On ne sait pas "prêts" ou "entraînés" à quoi, mais cela fait peur, quand on sait que Obama a l'intention d'étendre la guerre d'Afghanistan au Pakistan voisin !

En 2006 aussi, Emanuel avait co-écrit un ouvrage qui parlait du projet "The Plan : Big Ideas for America" (Le Plan : De grandes idées pour l'Amérique" : tout un programme !), dans lequel il donnait des précisions :

 


"L'heure est venue d'instaurer un véritable Patriot Act qui fasse ressortir le patriote qui est en nous. Nous proposons un service civil universel pour chaque jeune Américain agé de 18 à 25 ans. On  demandera à chacun de servir son pays, en effectuant un service de trois mois, de préparation à la défense civile et un travail d'intérêt général...


Les jeunes pourront choisir de servir leur communauté : par exemple ils pourront apprendre que faire en cas d'attaques nucléaires ou chimiques, comment réagir si des digues se rompent, ou face à toute sorte de catastrophe naturelle. En fait , ils apprendront à aider leur communauté et à pourvoir à ses besoins en situation d'urgence. "




Emanuel et son co-auteur, Bruce Reed, insistent bien "qu'il ne s'agit pas d'une conscription", et pourtant ils écrivent la chose suivante, qui semble contradictoire avec cette affirmation :
"les jeunes hommes et les jeunes femmes seront réquisitionnés par leur pays pour accomplir trois mois de service civil."

Comme secrétaire général de la Maison Blanche, Emanuel n'aura pas le pouvoir de proposer des projets de lois, mais il peut bien sûr communiquer son enthousiasme pour le service obligatoire à son président.


A côté de ce projet concocté par R. Emanuel, il y a aussi, peut-être plus inquiétant encore, celui de Barack Obama lui-même de faire effectuer à des lycéens 50 heures de "service" dans le cadre d'un projet approuvé par le gouvernement. Est-il question ici de "travaux d'intérêt général" ?
A vrai dire, personne n'est capable de répondre à cette question.
Car là encore, on ne sait pas vraiment de quoi il s'agit, ni ce que des gamins de quinze ans vont devoir faire, mais en tout cas, une chose est certaine : tout cela n'augure rien de bon sur la direction que prend cette nouvelle administration.

Alors donc, le nouveau président, veut mettre les enfants et les jeunes dans des camps ?

Cela ne vous rappelle-t-il pas quelque chose ?

Barack Obama veut endoctriner les enfants et les jeunes : il veut les rééduquer, leur faire un lavage de cerveau.
Mais, dans quel but exactement ?
Qu'a-t-il l'intention de leur apprendre ? Quelle doctrine veut-il leur inculquer ?

N'est-ce pas plus qu'effrayant ?

D'autant plus effrayant si l'on se rappelle ces images pendant la campagne des primaires : Obama, pendant ses meetings
... Des foules en adoration devant lui, hurlant,  pleurant, s'évanouissant... Une vraie hystérie collective...




Veut-il mener son pays vers un culte de la personnalité, vers un culte du chef ?




On apprendrait aux enfants et aux jeunes à adorer le chef... et s'ils ne se conforment pas à cela...

Que leur arrivera-t-il, au juste ?


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Zérobama 16/11/2008 15:21

Quand l'embrigadement de la jeunesse s'ajoute au culte de la personnalité, la démocratie et les libertés sont sérieusement en danger !

cib 16/11/2008 10:57

mouais Rahm Emmanuuel suit son côté sioniste...
Et c'est désolant de voir ce peuple américain à genoux sans discernement, sans plus aucune forme de pensée, et en plus rejoint par une grande partie des français et d'autres peuples dans l'adoration d'un homme qui jusque-là n'a jamais rien montré de ses capacités mais dont le discours a été très bien préparé, les milliards de dollars ont fait le reste, de l'illusion... Mouais... cela n'est pas réjouissant... Merci pour cette info qui comme d'autres est passée inaperçue dans tout ce brouhaha de paillettes...