ET LES FEMMES DANS TOUT CA ?

Publié le par frenchpuma

Maintenant que les élections américaines de 2008 sont terminées, il semble nécessaire de faire une pause pour tenter de répondre à cette question cruciale : comment les femmes s'en sont-elles sorties dans ces élections ?

Avec la défaite de Hillary Clinton, puis celle de Sarah Palin, avec tout le sexisme honteux qui s'est affiché pendant cette campagne, la cause des femmes n'a apparemment pas progressé. Même si nous nous apprêtons à remercier Sarah Palin dans notre prochain article pour tout ce qu'elle a apporté à cette compétition, la vérité reste la vérite : jusque-là, au 21ème siècle, aucune femme n'a réussi à se faire élire présidente ou vice-présidente des Etats-Unis.

Alaska Gov. Sarah Palin greets her staff after she arrived at ...
La gouverneure de l'Alaska Sarah Palin salue avec effusion les gens qui travaillent pour elle à son bureau de Anchorage, vendredi 7 novembre.

Près de 350 ans après la création de la nation américaine, on ne peut nier cette donnée cruelle : les femmes ne parviennent pas à devenir une vraie force politique dans la plus grande démocratie du monde.


Au Congrès, les résultats pourraient, au premier abord, être considérés comme encourageants. Mais, si l'on observe les chiffres de plus près, on s'aperçoit que les progrès restent très limités :
- il y avait 16 femmes sénateurs ; il y en a maintenant 17.
- il y avait 71 élues à la Chambre des Représentantes ; il y en a désormais 74...
- et il y a toujours seulement 8 femmes gouverneures, sur 50 Etats, ce qui est, avouons-le ridicule...

Pas d'"Année de la Femme", visiblement...
Pas de parité...





Et tous ces chiffres sont encore plus déprimants si l'on ajoute que "Au niveau des Etats... le nombre de femmes élues va certainement baisser, bien que tous les résultats ne soient pas encore parvenus." (selon le CAWP for American Women in Politics.

Donc, pas d'espoir pour les femmes américaines...
Pas de changement...

La campagne a été épouvantablement sexiste, d'abord contre Hillary ; puis ensuite, contre Sarah Palin.
Et malheureusement, ce n'est certainement pas avec Obama que cela va s'aranger, car son monde n'est pas beaucoup peuplé de femmes à des positions stratégiques. Si l'on regarde son équipe de campagne, peu de femmes figurent, et il n'y a pas non plus beaucoup de noms féminins qui circulent actuellement pour des postes importants dans le Cabinet Obama, ni pour des postes clés à l'intérieur de son administration.  
Et je suis sûre qu'il y a beaucoup de femmes qui vont s'apercevoir très prochainement, que Obama est loin d'être féministe !

Vous vous rappelez, je suppose, qu'il a l'habitude fâcheuse de moins payer ses employées femmes que les hommes qui travaillent pour lui ?

Commenter cet article